Le Blog d'un Communiste Alençonnais

02 décembre 2009

Tryo - Ultimatum Climatique J-5

Tryo "Toi et moi" - Le clip

Ce matin, rapport sur le climat, il ne survivrait que les rats
Fonte des glaces en Alaska et grosse chaleur en Angola
Toi et moi dans tout ça, on n'apparait pas, on se contente d'être là."

TRYO - Toi et Moi

Parmi d'autres, Tryo s'engage aussi aux cotés de GreenPeace dans l'Ultimatum climatique.

Pour ceux qui ont eu l'occasion d'aller les voir en concert (comme moi au Mans à l'Antares), il est rassurant de se dire qu'il y a encore des artistes qui s'engagent aussi clairement, mais aussi de voir que l'on n'est pas seul à penser que le monde ne tourne pas rond.

Allez, pour ceux qui y étaient, et ceux qui n'y étaient pas, je vous met l'intro du concert:


Tryo Greenpeace


Posté par josey wales à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 décembre 2009

Ultimatum Climatique J-6

Pour ceux qui seraient intéressé et qui sont sur Alençon ou aux alentours ce vendredi soir, voici une invitation à débattre et à se bouger:

COLLECTIF "URGENCE CLIMATIQUE, JUSTICE SOCIALE" 61 (*)

  Le Sommet de Copenhague qui se déroulera du7 au 18 décembre 2009 doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat qui doit fixer des objectifs ambitieux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et définir les solutions pertinentes pour limiter les changements climatiques.

IL Y A URGENCE A AGIR !

REUNION PUBLIQUE

VENDREDI  4  DECEMBRE  2009
à 20 Heures 30

Salle Baudelaire
Alençon

Avec la participation de :

  • Serge LESUR (Président de l'AFFO) : les changements climatiques et ses consèquences
  • Pascal BRISSET (NPA, travailleur du nucléaire) : le nucléaire, ses dangers, les alternatives
  • Claude BACLE (Confédération Paysanne): agriculture et agro-carburants.

Nous formulons le voeu de vous rencontrer lors de soirée.

Pour le Collectif

Alain BERTIN

 


L'addition

Posté par josey wales à 17:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 novembre 2009

Ultimatum Climatique J-7

    Le 7 Décembre 2009 s'ouvre à Copenhague, la conférence sur les changements climatiques.

Elle se refermera le 18 décembre 2009 avec quelles avancées ?

     La conférence de Copenhague rassemblera des représentants des 192 pays ayant signé la convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique.

En tant que citoyen, nous devons nous mobiliser.

 Les enjeux sont cruciaux car cette conférence doit déboucher sur un accord qui limite les conséquences des changements climatiques déjà constatées : écosystèmes ravagés, variabilité climatique extrême, hausse du niveau des océans sans compter chaque année les centaines de milliers de victimes de ces catastrophes en chaîne dans les pays les plus pauvres de la planète.

À situation exceptionnelle, mobilisation exceptionnelle !

Pour la première fois, 11 acteurs majeurs du monde des ONG* de la protection de l'environnement, de la solidarité internationale, des droits humains et de l'action humanitaire se sont fédérés autour d'un appel baptisé l'« Ultimatum climatique », pour faire entendre la voix des citoyens et demander au président de la République de négocier à Copenhague un accord à la hauteur des enjeux humains et climatiques.

*WWF, Greenpeace, Oxfam France-Agir ici, Fondation Nicolas Hulot, Médecins du monde, les Amis de la terre, Réseau Action Climat, Fédération internationale des droits de l'homme, Action contre la faim, Care, Secours catholique

Que demandent ces ONG au président de la République ?

L'humanité est face à un ultimatum climatique qui nécessite du courage politique. Il est nécessaire que Copenhague 2009 soit un succès à la hauteur de l'urgence. Les ONG de l'Ultimatum climatique souhaitent qu'à Copenhague les pays industrialisés :
- s'engagent collectivement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40 % d'ici à 2020 par rapport aux niveaux de 1990. L'Europe s'est aujourd'hui engagée à hauteur de -20 à 30 % seulement ;
- s'engagent à soutenir financièrement les efforts d'adaptation au changement climatique et de réduction des émissions des pays en voie de développement, à hauteur d'au moins 110 milliards d'euros par an d'ici à 2020.

Signez l'appel sur

http://www.copenhague-2009.com/

Posté par josey wales à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 novembre 2009

Urgence Climatique

     Un collectif vient de voir le jour à Alençon. Il s’inscrit dans le mouvement national « Urgence climatique, justice sociale » qui vise à « faire pression sur les gouvernements pour aboutir à des décisions à la hauteur de la situation ». Du 7 au 18 décembre, Copenhague (Danemark) accueillera en effet un sommet destiné à trouver des solutions pour préserver le climat.

Le collectif réunit des organisations telles l’Affo (Association faune et flore de l’Orne), Attac, la Confédération paysanne, Environnement Nord-Sarthe, le NPA, les Verts, le Parti de gauche 61, Sud solidaires et le réseau Sortir du nucléaire.

urgence_climatique

Parce qu'il faut se mobiliser, parce qu'il y a urgence, parce que la Chine et les USA ne sont pas prêt à faire des efforts, parce que sinon nos enfants n'aurons pas d'avenir, il faut se mobiliser et peser de tout notre poids à Copenhague. Je vous invite à signer l'ultimatum Climatique et à rejoindre le collectif Urgence Climatique à Alençon


Signez l'Ultimatum Climatique sur www.copenhague-2009.com
par Ultimatum-climatique

Posté par josey wales à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2009

L'erreur politique du NPA !

     Pour ces Européennes, le NPA a fait le choix de présenter une liste autonome. J'estimais dans le billet précèdent que c'était un échec relatif, mais cela va plus loin. En faisant l'analyse des résultats de ces élections, il apparaît qu'il a commis une faute stratégique et politique fondamentale. Je m'explique:

  • Faute stratégique, car bien qu'il ait fortement progressé passant globalement de 2,44% en 2004 (432703 électeurs pour la liste LCR-LO) à 4,67 % en 2009 (840713 électeurs pour la liste NPA), le NPA n'obtient aucun député européen et sa poussée électorale paraît anecdotique par rapport à la poussée des Écologistes.

  • Faute politique, car par son refus de faire alliance avec le Front de Gauche, il a empêché au bloc anticapitaliste (NPA et Front de Gauche) d'obtenir 5 députés européens de plus. Et le plus grave, c'est que c'est l'UMP qui en tire bénéfice en récupérant du coup 4 députés européens de plus, les écologistes en récupérant 1.

     Le tableau suivant montre qu'il y a une réelle poussée du mouvement anticapitaliste en France. En 2004, les listes anticapitaliste obtenaient environ 8% des votes, alors qu'en 2009 elles obtiennent presque 12 % soit une progression de 50 % en 5 ans (en nombre d'électeurs!). Seul les écologistes peuvent se targuer d'avoir fait mieux.

On peut pousser aussi l'analyse par circonscription:

  • La circonscription Nord-Ouest avec 14,72 % des voix pour des listes anticapitalistes  aurait pu avoir 1 élu anticapitaliste de plus aux dépens de l'UMP,
  • Il en est de même dans la circonscription du Sud-Ouest avec 14,78% où l'UMP aurait eu  1 élu de moins au profit des anticapitalistes,
  • Dans la circonscription du Massif Central, c'est là où les anticapitalistes sont les plus nombreux avec 15,18 %. Ils auraient pu avoir 1 élu au dépens de l'UMP,
  • Dans la circonscription de l'Est, avec un score à 10,72%, l'UMP aurait aussi eu un élu de moins.
  • Dans la circonscription de l'Ouest, avec 10,96 %, ce sont les verts qui auraient fait les frais de l'unité.
  • Dans le Sud-Est et en Île de France, avec respectivement 10,23% et 9,80%, cela n'aurait rien changé au résultat.

europ_ennes_NPA

     Parmi les 9 élus que le Front de Gauche uni au NPA aurait pu obtenir, on peut légitimement qu'il y aurait eu au moins 3 ou 4 élus NPA à proprement parler. Refuser de faire alliance pour des raisons de divergences politiques ou stratégique peut se comprendre mais de là à refuser d'avoir 4 députés européens pour les donner à l'UMP, cela frise l'irresponsabilité !

Le scénario du 7 Juin aurait pu être tout autre : Ainsi, si le NPA avait fait liste commune avec le Front de Gauche et en partant sur la base du choix des électeurs du 7 Juin on aurait eu la répartition suivante:

  • UMP  25 députés européens, au lieu de 29
  • PS 14 députés européens
  • Verts 13 députés européens, au lieu de 14
  • Front de Gauche/NPA 10 députés européens, au lieu de 5
  • Modem 6 députés européens,
  • Front National 3 députés européens,
  • Souverainistes 1 député européen.

     Les médias auraient été obligés de reconnaître qu'il y avait deux vainqueurs dans ces élections, les écologistes et les anticapitalistes! L'UMP n'aurait pas pu se vanter d'avoir "remporté ces élections". Et  l'UMP ne pourrait pas justifier aujourd'hui le fait que Mr Sarkozy poursuive sa politique en redoublant d'attaques antisociales par cette pseudo victoire. Mr Besancenot et les autres dirigeants du NPA doivent regarder en face la réalité et admettre que par leur positionnement, non seulement ils se mettent en échec, mais ils mettent en échec toute la gauche Anticapitaliste et ce au profit de l'UMP et dans une moindre mesure au PS (une gauche du PS désuni renforce le PS). Après ces élections, le Modem aurait pu être à la cave en n'étant plus que la cinquième force du pays. Alors que les anticapitalistes auraient pu être la troisième voie à Gauche, le NPA par ses choix fait le jeu des capitalistes!

    J'espère que cette élection fera réfléchir le NPA et que pour les régionales de 2010, le NPA acceptera l'unité pour frapper un grand coup à gauche! Avec plus de 14% dans de nombreuses régions, nous pouvons créer pour l'an prochain une marée rouge et pourquoi pas une marée rouge et verte qui balayera le bleu et le rose

Posté par josey wales à 14:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 juin 2009

Résultats du Front de Gauche

     Depuis dimanche soir, chacun y va de sa petite analyse des résultats des élections européennes. Aussi, je ne vais pas spécialement développer sur les résultats globaux mais insister sur les résultats du front de Gauche.


     Certes dimanche soir a vu la percée de la liste écologiste portée en partie par le documentaire Home diffusée sur France 2 le vendredi soir (ce qui leur a permis d'être à 16% plutôt qu'à 13%). Cette soirée a vu aussi le succès relatif de l'UMP ( 28% pour LE parti de droite, ce n'est quand même pas glorieux). Elle a vu aussi la défaite du Modem et du PS, deux partis partisans du Oui, soit disant de gauche mais avec une approche politique plutôt néo-libérale. Elle a vu aussi un relatif échec du NPA, qui n'obtient pas d'élus. Je ne parlerai pas des listes souverainistes ou d'extrême droite qui elles aussi sont en replis plus ou moins important. Enfin, il y a le Front de Gauche.


     Les résultats du Front de Gauche sont plus difficiles à analyser. En effet, le Front de Gauche de 2009 fait mieux que les listes communistes de 2004 ( aussi bien en % qu'en voix), ce qui peut-être considéré comme une victoire. Cependant, on est loin d'une dynamique tant espéré. Avec 5 élus pour le groupe GUE au lieu de 3 élus précédemment, on peut être satisfait, mais dans un contexte de crise du capitalisme, il y aurait dû avoir un boulevard pour les listes anticapitalistes ( Front de Gauche ou NPA)!

     Le tableau ci-dessous donne les résultats par circonscription en 2004 (de la liste communiste) et en 2009 (de la liste Front de Gauche). Les circonscriptions qui connaissent une progression importante sont le Sud-Ouest qui bénéficie d'un effet tête de liste avec la présence de Mélanchon mais aussi le Sud-est, l'Est et le Massif Central. L'Ouest et l'Ile de France connaissent une progression mais en deçà de ce que l'on pouvait attendre. Enfin, curieusement, le Nord-Ouest est la circonscription où le Front de Gauche est en recul par rapport à 2004.

Europ_ennes

     Notre circonscription est celle où l'on note un recul. Mais il faut nuancer car le vote n'a pas été le même partout dans la circonscription. Ainsi, on peut noter que c'est dans la région Nord Pas de Calais que Jacky Henin perd beaucoup de voix avec un net repli par rapport à 2004 (nouveau coup dur pour lui aprés sa défaite aux municipales de Calais l'an dernier). On note aussi un certain désaveux en Picardie. Alors qu'à l'inverse comme le montre le tableau ci-après, il y a une bonne progression en Haute Normandie et on peut même parler d'une percée en Basse Normandie avec une progression de 50% des votes par rapport à 2004!

Europ_ennes_nord_ouest

     J'espère que ces résultats apporteront quelques élements de reflexions pour tout à chacun et pour aller au delà des analyses pré-machés de certains.

Posté par josey wales à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 juin 2009

Gauche Unitaire Européenne

Anticapitalistes, actifs dans la protection des droits fondamentaux et de l'environnement.

Alors que se finit la campagne pour les élections européennes de juin, la Gauche unitaire européenne revient sur ses batailles, ses victoires et ses doutes.

 

Ce Dimanche 7 Juin, voter Front de Gauche, c'est voter Gauche Unitaire Européenne.

N'hésitez plus et faites le bon choix!

Front_de_Gauche

Posté par josey wales à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juin 2009

Cantonales Alençon 3 : Le vide Sidéral !

Ce dimanche 7 Juin, en plus de voter pour les européennes, il y aura une élection partielle sur Alençon.

Seul 6 candidats sont en lisse. Il s'agit de:

  • Philippe Drillon pour l'UMP,
  • Ludovic Assier pour le NC (Nouveau Centre),
  • Jean Claude Pavis pour le PS,
  • Alain Berthelot, divers gauche,
  • Marie Noëlle Vonthron pour le PCF,
  • Fréderic Gonano pour le NPA.

s'il y a une élection partielle, c'est qu'Alain Lambert qui était conseiller général sur ce canton, a préféré fuir et se faire élire à Putanges, Alençon devenant dangereux. Déjà en 2004, il s'était fait élire de manière très laborieuse et Alain Berthelot avait failli créer la surprise en ne perdant que de 25 voix. Aujourd'hui, Alain Berthelot n'est plus le candidat du PS comme en 2004 mais simplement "divers gauche".

Aussi, cette élection devrait être intéressante. Faisons un petit tour des candidats:

Drillon
Philippe Drillon, Candidat UMP

Il est mal barré avec son prédécesseur Lambert qui a lâchement quitté ce canton et un Président de la République qui lui ne lâche rien même en temps de crise. De plus, quand on voit comment est géré le département ( notamment sur un point de vue social ou écologique) et comment fonctionne le copinage dans ce département, on n'a pas envie non plus de renforcer la majorité UMP du département.

Assier


Ludovic Assier, Candidat Nouveau Centre

Tout  d'abord, il faut deviner que c'est un candidat du Nouveau Centre, donc de la majorité présidentielle, car ce n'est pas visible sur se tracts. Aurait-il honte d'être du même bord que Drillon ? Il est vrai que c'est dur d'assumer le fait d'appartenir à un parti qui soutient Mr Sarkozy. Et puis, les photos ne lui sont pas favorables. On sent le "Killer" par excellence, prêt à te tuer pour te dépouiller. Il a le sourire carnassier!

Pavis

 

Jean Claude Pavis, Candidat PS

C'est une figure historique du PS sur Alençon. Pourtant une notoriété ne fait pas une victoire. Car comment ne pas se dire qu'il n'y a pas eu un coup de Trafalgar dans ces élections. C'est la première fois depuis longtemps que le PS espère prendre le canton surtout aprés la courte défaite de 2004. Or le PS, au lieu de confirmer son soutien à Berthelot (l'homme de 2004) préfère soutenir Pavis. C'est irrespectueux pour Berthelot et c'est prendre les électeurs pour des imbéciles. Cela voudrait dire qu'en 2004, convaincu de leur défaite, le PS choisit le premier type dans la rue qui veut bien aller au casse pipe et par contre en 2009, convaincu cette fois-ci de gagner, le PS choisit un de ses barons! Cela confirme le peu de respect du PS pour les électeurs de gauche et le fait que le PS est devenu une machine à strapontin!

BerthelotAlain Berthelot, Candidat divers Gauche

On programme pourrait se résumer à :"y a t-il une morale en politique?", car effectivement, comment ne pas considérer comme une trahison, le fait que le PS soutienne un de ses barons plutôt qu'un élu de terrain comme lui. Comment considérer la fuite de Lambert vers d'autres cieux plus favorables. Il peut apparaitre comme l'homme simple et honnête face à des hommes politiques arrivistes et immoraux! Mais cela ne suffit pas à faire un bon élu. Car encore faut-il aussi avoir un projet politique clair, un idéal et des valeurs clairement identifiés à défendre.

Vonthron
Marie-Noëlle Vonthron, Candidat du PCF

Sa force, c'est d'être au PCF, sa faiblesse, c'est d'appartenir à l'équipe municipale. Car après une année aux commandes, l'équipe municipale est discrédité, les habitants sont déçus car il y avait des attentes fortes. Or l'équipe municipale n'a fait que gérer les affaires de l'équipe sortante. Qu'en est-il du projet de municipalisation de l'eau ? réponse: on ne peut rien faire avant la fin du contrat. Pourtant, une municipalisation de l'eau pour qu'elle soit réussi, doit être préparée très longtemps à l'avance. Qu'en est-il de la gratuité des transports? réponse: pas possible. Pourtant une ville communiste comme Aubagne démontre que c'est possible mais encore faut-il en avoir la volonté! Le bilan aprés un an démontre que le PS se soucie peu des élus communistes et de leurs propositions. Les élus PCF travaillent en vain et sont discrédités. Le choix de participer à l'équipe municipale procède de réflexes archaïques et illusoires. Le PS d'aujourd'hui n'est plus celui des années 80 et s'accrocher à cette illusion de pouvoir travailler en équipe avec des élus du PS est mortifère. C'est pour cela que je pense que cette candidature risque de ne pas être porteuse.

Gonano
Frédéric Gonano, Candidat du NPA

Dans cette élection partielle, c'est certainement le candidat avec le plus fort potentiel. Fort de ses convictions politiques et de ses compétences professionnelles, il possède un bon argumentaire et comme on dit "il tient la route". Il bénéficie également de la bonne implantation du NPA, avec la figure mythique qu'est Christine Coulon. Toutefois, il pourrait y avoir un bémol, avec une posture du NPA de plus en plus isolationniste et une impression de radicalisation, après une période de modération, qui risque de détourner plus d'un électeur.

Enfin, pour finir, à la différence de 2004, il n'y a pas de candidat du Front National!

Après avoir fait ce tour des candidats, je sais déjà pour qui je ne voterai pas !
Faites votre choix et votez ce dimanche!

Posté par josey wales à 09:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 mai 2009

Front de Gauche - Films officiels

Voici les Vidéos Officielles de la campagne du Front de Gauche


Front de Gauche - Film officiel 1


Front de Gauche - Film officiel 2

27 mai 2009

Pas de Pays sans Paysans !

     Depuis une semaine, les producteurs laitiers sont engagés dans des actions contre la chute du prix du lait et pour dénoncer la libéralisation du secteur.


     Depuis le 1er avril, le prix du lait, auparavant fixé par le Centre national interprofessionnel de l'économie laitière, devait être directement décidé par les producteurs et les industriels de l'agroalimentaire. Ces négociations n'ont pas abouti, laissant les seconds imposer leurs prix aux premiers.


     Le prix du lait était négocié, jusqu'à une période récente, de manière concertée par les producteurs et les industriels à l'intérieur de la filière. Mais ce même État qui proteste aujourd'hui a estimé que le dispositif était contraire aux lois de la concurrence et les négociations sont devenues régionales. Michel Barnier a sacrifié l'essentiel en acceptant le compromis sur les quotas et la dérégulation du marché voulue par les Anglo-Saxons.


     Le ministre de l'Agriculture (Michel Barnier) a quelque difficulté à faire rimer son libéralisme assumé et son pseudo-interventionnisme naissant. Il tonne aujourd'hui contre "le prix insupportable" du lait, mais il avalisait, il y a un an, la fin du système de régulation minimale des prix qui garantissait, vaille que vaille, les revenus et la paix dans les campagnes. Il peste à juste titre contre "la seule loi du marché", qui est "toujours la loi du plus fort et du moins disant" mais, depuis la disparition du mécanisme d'entente sur les prix, il a laissé le trio producteur-industriel-distributeur se débrouiller quasiment seul , au risque de voir les plus grands tordre le bras des plus petits dans un secteur crucial pour des régions comme l'Ouest.

     Cette crise illustre l'importance des élections européennes: Avec une forte opposition à la dérégulation du marché au Parlement Européen, les gouvernements nationaux et en particulier notre gouvernement ne pourrait pas prêcher le Libéralisme en Europe et nous faire croire ensuite qu'ils sont contre mais qu'ils n'y peuvent rien. Michel Barnier trompe les agriculteurs Français en faisant croire qu'il est de leur coté, alors qu'il ne fait qu'obéir au Lobby des industriels (tel que DANONE) et des distributeurs (tel que CARREFOUR).

sans_paysans

Posté par josey wales à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 mai 2009

Invitation à débattre

     Depuis quelques jours, le bruit court qu'il ne servirait à rien de voter pour des listes données à moins de 10 % dans les sondages car elles ne pourraient pas avoir d'élus.

     Ces propos erronés, relayés par la première secrétaire du Parti Socialiste, Martine Aubry, n'ont d'autre fonction que d'enfoncer le clou d'un vote présumé utile.

     Ainsi, le Cartel des hypocrites ou Bloc des Trois ( UMP, Modem et PS), veulent nous faire croire que non seulement cela ne sert pas à grand chose d'aller voter mais que si par malheur, les citoyens veulent quand même aller voter, il ne faut pas qu'ils se trompent en votant pour d'autres listes que celles du Bloc des Trois!

     C'est bien sûr une contre-vérité: sans rentrer dans le détail du principe d'une élection à la proportionnelle, les listes qui seront écartés de la répartition des élus sont celles qui feront moins de 5%. Avec un score supérieur, il est tout à fait possible d'avoir des élus.

     Ainsi, Jacky Hénin dans la circonscription Nord-Ouest ou Francis Wurtz en Ile de France ont été élu  en 2004 avec des scores respectifs de 6,80 % et 6,04 %.

     Alors ne nous laissons pas avoir par l'intox : Le 7 juin, c'est une élection à la proportionnelle avec un seul tour. Chaque voix comptera pour faire élire un maximum de députés de Front de Gauche.

 

     Le seuil à atteindre dans chaque circonscription est de 6 % pour être sur de voir des élus du Front de Gauche siéger au parlement Européen dans le groupe parlementaire GUE/NVL (Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique ) qui compte 41 députés provenant de 13 Pays différents. Aussi soyez nombreux Jeudi soir à Alençon:

reunion_29_mai

 

Invitation

 

FRONT DE GAUCHE

 

REUNION PUBLIQUE

 

JEUDI 28 MAI 20H30

ALENCON

Salle Baudelaire

Rue Porchaine

 

Intervenants :

Jean Chatelais, conseiller régional communiste

Jean Claude Marie, Parti de Gauche

Gérard Lalot, secrétaire national du M’PEP ( Mouvement politique d’éducation populaire)

Nathalie Ledentu, candidate sur la liste de rassemblement du Front de Gauche conduite par Jacky HENIN, député au parlement européen

Chacun pourra intervenir lors d'un débat

C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.

 

Posté par josey wales à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 mai 2009

Question de Clivage

     Ces derniers jours, j'entends dire dans les médias que ces élections européennes connaitront une forte abstention car il n'y a plus de clivage sur la question Européenne, qu'on a un consensus "mou" sur l'Europe et que pour preuve, c'est que les partis "souverainistes" sont en perte de vitesse.


     Pourtant, c'est oublier bien vite le clivage fondamental qui existe entre d'un coté les défenseurs d'une Europe Capitaliste plus ou moins "morale", plus ou moins "douce" ou plus ou moins "encadrée". Mais cette frontière n'est plus entre le PS, le Modem et l'UMP mais bien entre ce Bloc des trois (auquel on peut rajouter les Verts qui a force de vouloir se rassembler mélangent torchons et serviettes) d'un coté et les Non-Capitalistes porteurs d'un autre projet de société. Parmi ceux-ci, on retrouve bien évidemment le NPA, mais aussi et surtout le Front de Gauche qui se veut le plus grand rassemblement possible d'individus, de partis ou d'associations qui se battent pour un autre avenir que celui qu'on veut leur vendre.

     Aussi, cherche-t'on a faire croire qu'il n'y a point de clivage pour renforcer ce phénomène d'abstention et ainsi favoriser "l'Etablishment",les "apparatchiks" ou les notables du Bloc des Trois. Car admettre ce clivage fondamental, c'est donner de l'enjeu à ces elections et donc risquer de provoquer une mobilisation qui ne serait absolument pas favorable au Bloc des Trois (PS, Modem, UMP).

     Aller voter est important, car nos parents et nos grands-parents se sont battus pour ce droit. N'oublions pas que nos Grands-mères n'ont eu le droit de vote qu'en 1945 soit 10 ans aprés les femmes turques qui elles, ont pu voter dés 1934! 

Il y a ceux qui se battent pour réduire leur malheur et ceux qui se battent pour conquérir leur bonheur!

Posté par josey wales à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 mai 2009

Entrez dans la banque!

Front_de_Gauche

     Merci à nos gouvernants et à leurs associés,qui à vouloir gagner plus d'argent,sont prêt a mettre le monde dans la misère.

     Un grand économiste des années 80 disait que le monde ne peut plus se payer le luxe d'avoir des pauvres. Nos dirigeants politiques et nos hommes d'affaires d'aujourd'hui augmentent la pauvreté pour rester dans le luxe !

Changeons les choses en commençant par l'Europe!

     Voici une petite chanson humoristique mais qui résume bien la situation:

Posté par josey wales à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mai 2009

La diversité est une idée ...

     Comme aux USA, la lutte pour la diversité s'est imposée en France comme une thématique phare, aussi bien dans l'entreprise que dans la société. Nicolas Sarkozy s'en est fait le premier VRP.

rachida_et_yade


     Lorsque Nicolas Sarkozy s'est emparé de cette thématique, le PS n'a pas mis en cause son discours mais plutôt sa sincérité. Et pourtant, il est sincère!


     La diversification des élites est une façon de les sauver en consolidant leur légitimité. Au mieux, elles seront moins racistes, sexistes et homophobes. Mais elles n'en oppresseront pas moins ceux et celles qui, dans une société capitaliste, subissent l'inégale distribution des richesses.


     Nicolas Sarkozy veut nous vendre son "rêve américain" avec son discours sur l'égalité des chances. Il veut nous faire croire qu'un enfant de banquier ayant grandi à Neuilly sur Seine a les mêmes chances de réussite qu'un enfant d'ouvrier immigré ou pas ayant grandi dans la cité des 4000 à La Courneuve ! Pour une Rachida Dati, combien se font fait "enfler". La diversification des élites sert précisement à accréditer cette illusion.

     La gauche néolibérale incarnée par le Parti Socialiste, en prétendant rendre les inégalités plus équitables, espère faire oublier qu'elle a renoncé depuis longtemps à les combattre. Le PS se fait ainsi le gardien moral du Capitalisme au lieu d'en être son adversaire!

     La crise du capitalisme que nous vivons rappelle que la lutte contre l'inégale distribution des richesses et l'exigence d'égalité pour toutes et tous, ,ici comme ailleurs, est un combat actuel. Dans ce combat, l' élection européenne a son utilité.

Voter pour le Front de Gauche, c'est faire le choix de la justice et du respect contre les mensonges et les tromperies.


Voter pour le Front de Gauche, c'est faire le choix de l'équité contre la pseudo "égalité des chances".

Front_de_Gauche

Posté par josey wales à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mai 2009

COmbien coûte le sauvetage des banques ?

     Combien coûtera au monde la crise financière qui dure depuis le début de 2008 et s’est brutalement accélérée avec la faillite de la banque Lehman Brothers? La réponse est à la fois effrayante et complexe. En février 2008, Bank of America avait fait ses premiers calculs. Pour elle, la crise des subprimes (des crédits immobiliers irrécupérables) allait faire partir en fumée au moins 7 700 milliards de Dollars en capitalisation boursière aux Etats-Unis. Ce chiffre est gigantesque – il équivaut à la moitié de toute la richesse produite en un an dans l’Union européenne – mais c’est un peu de l’argent virtuel, le reflet de l’idée que les investisseurs se font des profits futurs des entreprises (on appelle cela de la spéculation).

     Ce qui est plus grave, c’est l’argent réel qui est englouti dans le sauvetage du système. A ce jour les différents plans de sauvegardes ont déjà coûtés prés de 9 350 Milliards de dollars, et il pourrait coûter 9 000 milliards de plus si les banques venaient encore à flancher.

Mais tous les états ne sont pas au même point.

     Combien coûte le sauvetage des banques dans chaque pays ? Les infatigables analystes du FMI nous donnent la réponse : entre la recapitalisation, les liquidités avancées, les rachats d’actifs et les garanties (qui n’ont dans la plupart des cas pas encore - pour le moment - été utilisées), les états dépensent des sommes astronomiques !

Conclusion ? Le sauvetage de la finance est en train de ruiner les Etats.

Le tableau suivant donne des informations sur les pays du G20 et quelques pays émergeants. Il précisent les sommes colossales que certaines nations (en fait surtout l'Europe, les USA , le Japon et la Corée) ont du sortir de leur caisses (ou du emprunter !). Et surtout on se rend compte quel est le prix à payer par les citoyens. Ainsi, le coût de cette crise s'élève déjà à 1376, 50 $ pour chaque « terrien » et pourra même aller jusqu'à 2710 $ si la crise se poursuit.

crise_du_capitalisme

Crise_du_capitalisme2

Avec prés de 6700 milliards de dollars (et non 3800 comme cité par « certains spécialistes) déjà engloutis, le sauvetage de la finance américaine est déjà plus coûteux que la seconde guerre mondiale et le New deal de Roosevelt pour le gouvernement des Etats-Unis.

Les USA, le Royaume Unis et le Japon ont déjà renfloué l'économie capitaliste à hauteur de 8 160 milliards de Dollars soit pour plus de 80% du coût de la crise actuelle. Les pays européens pour l'instant n'ont que « peu dépensé » dans cette crise. Mais si cette crise se poursuit, des pays comme la France, l'Allemagne ou l'Irlande pourrait être obligé de mettre la main à la poche de manière conséquente ( à eux trois ils devraient débourser plus de 1 600 milliards de Dollars).

Mr Sarkozy et tous les néolibéraux de France et d'Europe ne nous citent pas ces chiffres. Pourtant Mr Sarkozy pourrait nous dire:

« Pour sauver la Finance, la France a déjà débourser 64 milliards de dollars, soit prés de 1000 dollars par habitant! Mais le pire est encore à venir, car la France s'est engagé à débourser 420 milliards de dollars supplémentaires en cas de besoin. Ce qui signifie, car soyons clair, que la crise pourrait couter 7500 dollars par Francais ou environ 30 000 euros pour une famille de 4 personnes! »

Mais cela, bien évidemment, il ne nous le dira point. Qui pourrait accepter de payer pour les fautes d'un autre ? Qui accepterait que la victime d'un crime paye en lieu et place du coupable du crime ?

Les élections Européennes du 7 Juin sont l'occasion de rappeler à Mrs Sarkozy, Barroso, Berlusconi et autres que nous ne sommes pas dupes ! Ce sera l'occasion d'envoyer à l'assemblée européenne des gens qui ne sont pas dupes !

Posté par josey wales à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mai 2009

Elections du 7 Juin 2009: Petit Sondage

     Voici un petit sondage à vous mettre sous la dent. A la difference de la plupart des sondages, il est sans prétention et ne prétend pas avoir une quelconque valeur.

     N'oublions pas qu'un sondage sert avant tout à manipuler les masses et n'est certainement pas une information fiable.

Posté par josey wales à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2009

Dates de réunions publiques

Voici la liste des réunions publiques du FRONT DE GAUCHE dans l'Orne

FLERS : 14 mai- 20H. Centre de Chaudeurge- médiathèque- rue des Flandres

SAINT MARD DE RENO : 17 mai.  12h 30 – repas débat- salle de fêtes

ARGENTAN : 19 mai- 20H. salle Guy de Maupassant

ALENCON : 28 mai- 20H 30- salle Baudelaire

L’AIGLE : 29 mai- 20H 30- salle Lucien Heil

Pour ceux qui souhaitent adhérer au comité de soutien du Front de Gauche de l'Orne, il faut le faire rapidement :

RETOUR DES ADHESIONS AU COMITE DE SOUTIEN POUR  LE 20 MAI

Posté par josey wales à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mai 2009

Présentation des Candidats aux Européennes

     Aux élections européennes, la France est divisée en 7 grandes régions. Dans chaque région, il faudra élire des députés européens. En France, il y a 78 eurodéputés à élire dont 12 simplement dans la circonscription Nord-Ouest (la notre).  Elle regroupe les électeurs des régions Basse-Normandie, Haute-Normandie, Nord-Pas-de-Calais et Picardie en un seul électorat.

     Le Front de Gauche présente les candidats suivants pour le Nord-Ouest: (Seul les 5 premiers de la liste sont présentés ainsi que la représentante de l'Orne en douzième position)

1- Jacky Hénin (PCF)

Député européen. Conseiller municipal de Calais. Pas de Calais (PCF)

2- Michèle Ernis (GU)

Enseignante. Conseillère municipale de St Etienne du Rouvray. Responsable départementale du NPA, Seine Maritime (Gauche Unitaire-Courant unitaire du NPA)

3. Alain Bocquet (PCF)

Député Maire de Saint Amand les Eaux.Nord. (PCF)

4- Laurence Sauvage (PG)

attachée commerciale sans emploi

5- Frédéric Alliot (PG)

Attaché parlementaire de Jacques Desallangre, le député (PG) de la 4e circonscription de l'Aisne, et maire adjoint de Soissons.

...

12. Nathalie Le Dentu (PCF)

Militante de l'Action Catholique Ouvrière. Orne. (PCF).

     Pour connaître la liste complète des candidats du Front de Gauche pour la circonscription Nord Ouest (et aussi des autres circonscriptions) ainsi que pour connaître le projet pour l'Europe du Front de Gauche, vous pouvez vous rendre sur le site:

Front_de_Gauche

Posté par josey wales à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mai 2009

Elections Européennes

     Les élections européennes ont lieu dans à peine un mois. Aussi, il serait temps de commencer à se mobiliser pour ces élections. Car, Notre gouvernement et la droite européenne espère une abstention importante pour conforter son leadership dans l'assemblée Européenne.

     Aussi, j'ai décidé d'apporter mon soutien et de soutenir le Front de Gauche aux élections européennes. Un comité de soutien au Front de Gauche pour les élections européennes est en cours de constitution dans le département.

     Pour ceux qui ne le savent pas, ce Front de Gauche comprend le Parti Communiste Francais, le Parti de Gauche (de J.L. Mélenchon), la Gauche Unitaire (minoritaires du NPA) ainsi que d'autres organisations de gauche tel que le M'PEP dans l'Orne ou simplement des citoyens soucieux de l'avenir de la France et de l'Europe.

     A noter que le grand absent du Front de Gauche est le NPA qui a force de vouloir se protéger de toute compromission avec d'autres organisations politiques s'isole. Le NPA risque de perdre en crédibilité là où son coté "sans concession et indépendant" pouvait plaire.

     Aussi, en soutenant le Front de Gauche, j'espère participer à donner de la force à l'idée d'une véritable union à la base, d'une union qui résiste, construit, se renforce et qui puisse offrir un véritable débouché politique.

     Le Front de Gauche est le seul regroupement politique qui cherche à unir les courants anticapitalistes qui combattent le traité de Lisbonne comme ils ont combattu le traité constitutionnel en 2005, pour changer d'Europe. Il est le seul regroupement politique qui  cherche à unir sur un programme anticapitaliste , des forces pouvant ouvrir le chemin à une nouvelle majorité politique.

COMITÉ DE SOUTIEN AU FRONT DE GAUCHE                                          JE SOUTIENS LE FRONT DE GAUCHE POUR CHANGER D'EUROPE

     Face à la crise du capitalisme, l'Union Européenne révèle sa vraie nature. C'est aux travailleurs, aux jeunes, aux  retraités , à la population tout entière qu'elle entend faire payer la note. Chaque jour de nouveaux plans sociaux sont annoncés. La hausse du chômage est sans précédent. Les droits sociaux reculent. Les services publics sont démantelés. Rien de sérieux n'est opposé à la dégradation de la planète. Il est urgent de dire NON à la politique de Sarkozy. Il est urgent de changer d'Europe.

    Je soutiens le Front de Gauche pour appeler, avec lui, les citoyennes et les citoyens des courants politiques progressistes et écologistes radicaux, du mouvement syndical, social et associatif décidés à rompre avec la logique du capitalisme, ceux qui rejettent le traité de Lisbonne comme ils ont rejeté le traité constitutionnel au mois de mai 2005, à créer l'union à la base,  à donner de l'élan au Front de Gauche  pour une véritable alternative aux politiques de régression sociale de l'Union Européenne et des États qui la composent.

     Je soutiens le Front de Gauche parce qu'il peut être un point  de départ pour faire grandir le courant d'une gauche anticapitaliste décomplexée, intransigeante dans le combat pour l'égalité, l'internationalisme, la laïcité, la sauvegarde de la planète ; une gauche qui lie le mouvement social unitaire dans la rue et combat dans les urnes ; une gauche qui protège et inscrit les droits à la santé, à la retraite, au logement , au plein emploi , au cœur de ses objectifs.

     Je soutiens le Front de Gauche parce que ses élus au parlement européen sont indispensables pour s'opposer à l'eurolibéralisme, relayer les luttes sociales, créer des liens internationaux, défendre la conception d'une Europe nouvelle, solidaire, de justice ,de paix, écologique , démocratique.

    Je soutiens le Front de Gauche et j'appelle à voter pour les listes qu'il présente à l'élection du 7 juin parce que je veux que mon vote soit vraiment utile.

     Si vous souhaitez soutenir le Front de Gauche en participant au Comité de soutien du Front de Gauche de l'Orne, contactez moi sur ce Blog en laissant un message ou un commentaire!

Posté par josey wales à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 avril 2009

Manifestation du 1er Mai

1er Mai dans l'ORNE

Dans le prolongement des journées d'actions des 29 Janvier et 19 Mars, les organisations syndicales s'inscrivent pleinement dans l'appel interprofessionnel du 30 mars " à faire du 1er Mai un nouveau temps fort de mobilisation pour peser sur le gouvernement et le patronat".

La situation économique et sociale ne cesse de s'aggraver.

  • Pas un jour sans que nous parvienne l'information d'une entreprise qui restructure, ou ferme définitivement, entraînant des milliers de chômeurs supplémentaires.
  • Pas un jour sans qu'on nous informe des versements de bonus faramineux, de parachutes dorés ou autres stock-options à l'un de ces patrons de grandes entreprises qui en même temps licencient.

Plus de 5 000 salariés dans les entreprises de l'orne sont touchés par le chômage partiel: ACUMENT, CHARLES AMAND, FAURECIA, KME, LE CHAMEAU, PAMCO, THYSSENKRUPP, WAGON, AUTOMOTIVE...

Parmi ces entreprises, certaines sont en redressement judiciaire et la menace sur les emplois est réelle.

Dans le ême temps, le gouvernement continue d'appliquer une politique économique orientée essentiellement vers les profits des entreprises et des banques !

CONTRE TOUTE FORME D'INJUSTICE SOCIALE !

CONTRE LES LICENCIEMENTS !

pOUR L'AUGMENTATION DES SALIARES, DES MINIMAS SOCIAUX, DES RETRAITES ET LE MAINTIEN DES SERVICES PUBLICS!

Le 1er Mai : Manifestons, Revendiquons !

Alençon : 10h30 (place de la Pyramide)

Argentan : 10h00 (place Leclerc)

Flers : 10h00 (place du marché)

logo_syndicats

Posté par josey wales à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Fin »