Combien coûtera au monde la crise financière qui dure depuis le début de 2008 et s’est brutalement accélérée avec la faillite de la banque Lehman Brothers? La réponse est à la fois effrayante et complexe. En février 2008, Bank of America avait fait ses premiers calculs. Pour elle, la crise des subprimes (des crédits immobiliers irrécupérables) allait faire partir en fumée au moins 7 700 milliards de Dollars en capitalisation boursière aux Etats-Unis. Ce chiffre est gigantesque – il équivaut à la moitié de toute la richesse produite en un an dans l’Union européenne – mais c’est un peu de l’argent virtuel, le reflet de l’idée que les investisseurs se font des profits futurs des entreprises (on appelle cela de la spéculation).

     Ce qui est plus grave, c’est l’argent réel qui est englouti dans le sauvetage du système. A ce jour les différents plans de sauvegardes ont déjà coûtés prés de 9 350 Milliards de dollars, et il pourrait coûter 9 000 milliards de plus si les banques venaient encore à flancher.

Mais tous les états ne sont pas au même point.

     Combien coûte le sauvetage des banques dans chaque pays ? Les infatigables analystes du FMI nous donnent la réponse : entre la recapitalisation, les liquidités avancées, les rachats d’actifs et les garanties (qui n’ont dans la plupart des cas pas encore - pour le moment - été utilisées), les états dépensent des sommes astronomiques !

Conclusion ? Le sauvetage de la finance est en train de ruiner les Etats.

Le tableau suivant donne des informations sur les pays du G20 et quelques pays émergeants. Il précisent les sommes colossales que certaines nations (en fait surtout l'Europe, les USA , le Japon et la Corée) ont du sortir de leur caisses (ou du emprunter !). Et surtout on se rend compte quel est le prix à payer par les citoyens. Ainsi, le coût de cette crise s'élève déjà à 1376, 50 $ pour chaque « terrien » et pourra même aller jusqu'à 2710 $ si la crise se poursuit.

crise_du_capitalisme

Crise_du_capitalisme2

Avec prés de 6700 milliards de dollars (et non 3800 comme cité par « certains spécialistes) déjà engloutis, le sauvetage de la finance américaine est déjà plus coûteux que la seconde guerre mondiale et le New deal de Roosevelt pour le gouvernement des Etats-Unis.

Les USA, le Royaume Unis et le Japon ont déjà renfloué l'économie capitaliste à hauteur de 8 160 milliards de Dollars soit pour plus de 80% du coût de la crise actuelle. Les pays européens pour l'instant n'ont que « peu dépensé » dans cette crise. Mais si cette crise se poursuit, des pays comme la France, l'Allemagne ou l'Irlande pourrait être obligé de mettre la main à la poche de manière conséquente ( à eux trois ils devraient débourser plus de 1 600 milliards de Dollars).

Mr Sarkozy et tous les néolibéraux de France et d'Europe ne nous citent pas ces chiffres. Pourtant Mr Sarkozy pourrait nous dire:

« Pour sauver la Finance, la France a déjà débourser 64 milliards de dollars, soit prés de 1000 dollars par habitant! Mais le pire est encore à venir, car la France s'est engagé à débourser 420 milliards de dollars supplémentaires en cas de besoin. Ce qui signifie, car soyons clair, que la crise pourrait couter 7500 dollars par Francais ou environ 30 000 euros pour une famille de 4 personnes! »

Mais cela, bien évidemment, il ne nous le dira point. Qui pourrait accepter de payer pour les fautes d'un autre ? Qui accepterait que la victime d'un crime paye en lieu et place du coupable du crime ?

Les élections Européennes du 7 Juin sont l'occasion de rappeler à Mrs Sarkozy, Barroso, Berlusconi et autres que nous ne sommes pas dupes ! Ce sera l'occasion d'envoyer à l'assemblée européenne des gens qui ne sont pas dupes !